FAQ

Vous avez des questions sur le concours ? La réponse est certainement là !

Vous pouvez également nous poser votre question.

  • administratif

    • NOUS NE SOMMES LOCATAIRES QUE D’UNE PARTIE DU BÂTIMENT.
      POUVONS-NOUS NOUS INSCRIRE ?

      Quand l’entité qui prend le « ticket CUBE » est utilisatrice du bâtiment, elle doit occuper au moins 80% de la surface locative du bâtiment :

      • Soit directement par son occupation,
      • Soit parce qu’elle fédère divers locataires pour arriver à couvrir au moins les 80% de surface. Dans ce cas, l’entité ou utilisateur principal qui prend le « ticket CUBE » est capable de présenter la consommation consolidée de tous les locataires participants à CUBE2020.

      De plus, le bailleur ou l’exploitant doit être en capacité de présenter la consommation consolidée totale du bâtiment (parties privatives et communes) de manière mensuelle sur chacune des énergies utilisées.

      Il faudra un seul interlocuteur pour le bâtiment du point de vue de l’organisation du concours : bailleur, ou exploitant, ou utilisateur principal. 

    • UN PROPRIÉTAIRE PEUT-IL S’INSCRIRE, AVEC SES LOCATAIRES ?

      Bien sûr, l’inscription peut être portée par le bailleur. Il convient de vérifier que:

      • Tous les locataires utilisateurs sont mobilisés (s’agissant en premier ressort d’un concours d’utilisateurs…)
      • Le propriétaire est à-même de produire un comptage, une mesure ou un relevé fiable consolidant l’ensemble des consommations du site, (ainsi que les données d’historique.)
      • Les informations du « kit participant », avec les ressources facilitant la sensibilisation et la mise en place du concours, soit transmis aux différents utilisateurs, via un interlocuteur unique chez le bailleur,

      Lors de la précédente édition, des bailleurs ont collaboré avec leurs utilisateurs autour du concours CUBE2020, et ces collaborations ont été fructueuses ! Le concours CUBE2020 permet d’initier une « annexe verte » au bail à la bonne franquette… 

    • QUELLES SONT LES MODALITÉS POUR L’INSCRIPTION D’UN OU PLUSIEURS BÂTIMENTS ?

      L’inscription consiste :

      • En l’enregistrement des coordonnées de l’entreprise engagée via le formulaire en ligne
      • Au règlement des frais d’inscription (850€ H.T. par bâtiment inscrit), par chèque ou virement bancaire à l’ordre de l’IFPEB.
      • En l’enregistrement des renseignements concernant les bâtiments candidats via l’espace candidat CUBE2020. Des codes d’accès vous parviendront pour y accéder.

    • QUELLES SONT LES MODALITÉS POUR L’INSCRIPTION D’UN OU PLUSIEURS BÂTIMENTS ?

      L’inscription consiste :

      • En l’enregistrement des coordonnées de l’entreprise engagée via le formulaire en ligne
      • Au règlement des frais d’inscription (850€ H.T. par bâtiment inscrit), par chèque ou virement bancaire à l’ordre de l’IFPEB.
      • En l’enregistrement des renseignements concernant les bâtiments candidats via l’espace candidat CUBE2020. Des codes d’accès vous parviendront pour y accéder.

    • INSCRIPTION DE SITES MULTI-BÂTIMENTS
      Question récurrente : peut-on inscrire un site composé de plusieurs bâtiments ? Quel est le coût de l’inscription?

      Il est tout à fait possible d’inscrire un site multi-bâtiments, si l’ensemble des bâtiments se ramènent à un point de comptage et de facturation qui est la base de notre évaluation. Nous considérons alors l’ensemble des bâtiments comme un seul, donc facturation d’une inscription (850€ H.T.).

  • communication

    • QUELLE COMMUNICATION ET ANIMATION DU CÔTÉ ORGANISATEURS PENDANT L’ANNÉE DU CONCOURS ?

      Une communication et animation concours sont établies en fil continu depuis la période de lancement jusqu’à la clôture définitive du concours. Elle consiste a minima en :

      • Quatre réunions d’animation et d’information intermédiaires CUBE,
      • Des communiqués de presse aux moments clés,
      • Un site concours www.cube2020.org/France, les sites relais comme www.construction21.fr
      • Une cérémonie de lancement,
      • Une cérémonie de remise des prix.
      • Nos partenaires médias relaieront les actualités du concours en « fil rouge ».

      Les personnes invitées aux événements sont le représentant du candidat (interlocuteur national) et les responsables de chaque bâtiment en compétition. Durant la réalisation du concours, les meilleures histoires, anecdotes, les actions les plus originales seront valorisées par les organisateurs.   

    • QUELLE COMMUNICATION ET ANIMATION DU CÔTÉ ORGANISATEURS PENDANT L’ANNÉE DU CONCOURS ?

      Une communication et animation concours sont établies en fil continu depuis la période de lancement jusqu’à la clôture définitive du concours. Elle consiste a minima en :

      • Quatre réunions d’animation et d’information intermédiaires CUBE,
      • Des communiqués de presse aux moments clés,
      • Un site concours www.cube2020.org/France, les sites relais comme www.construction21.fr
      • Une cérémonie de lancement,
      • Une cérémonie de remise des prix.
      • Nos partenaires médias relaieront les actualités du concours en « fil rouge ».

      Les personnes invitées aux événements sont le représentant du candidat (interlocuteur national) et les responsables de chaque bâtiment en compétition. Durant la réalisation du concours, les meilleures histoires, anecdotes, les actions les plus originales seront valorisées par les organisateurs.   

    • QUELLES RESSOURCES SONT MISES À DISPOSITION DES CANDIDATS POUR DÉPLOYER / ANIMER LE CONCOURS DANS LEURS BÂTIMENTS ?

      Un kit de communication CUBE2020 est distribué aux candidats sous format informatique (fichiers) contenant divers documents :

      Des logos « Entreprise candidats CUBE2020 » et « bâtiments en compétition » qui peuvent être repris dans la communication interne et externe de l’entreprise, des affiches, des stickers, etc.

      • Une notice technique,
      • Un guide de déploiement,
      • Le retour d’expérience de la première phase.

      De plus, vous retrouverez, l’ensemble de la documentation, ainsi que des supports supplémentaires (vidéos, …) directement dans votre espace candidat 

      Les entreprises engagées ont le droit de communiquer sur leur participation au concours CUBE 2020 sur la base des supports fournis, en interne comme en externe.   

  • général

    • QUELLE EST LA DATE LIMITE POUR LES INSCRIPTIONS À LA CINQUIÈME ÉDITION ?

      Fin décembre (au plus tôt !) étant donné que le concours débutera le 1er janvier et que nous allons devoir établir les situations de référence !

    • PARTICIPER DEMANDE DU TEMPS ?

      CUBE 2020 est un programme léger! Il nécessite simplement un peu de motivation, c’est à dire l’engagement des personnes clés. Pour le reste, il a été dimensionné afin de demander le moins de travail possible aux candidats !

      Les informations demandées sont minimales : 30 données de description sont demandées par bâtiment, dont une vingtaine sont immédiatement à votre portée (adresse, surface, effectif, affectation des surfaces, nombre de compteurs à l’entrée, etc.).

      La situation de référence est un historique de consommations simple à déclarer (données mensuelles). Pour un responsable qui possède tous les éléments, il faut compter 1h pour rassembler les information et 30 à 45 minutes pour la saisie de toutes les données historiques avant le début de concours.

      Mensuellement, le concours demande de rapporter ses consommations, soit la saisie de quelques chiffres, ce qui vous prendra 5 minutes par mois !

      Déploiement du Kit Participant : le travail du candidat sera d’organiser la communication descendante vers les collaborateurs. Pour cela, un « kit participant » composé d’affiches à imprimer, de stickers, de documents guides sur les économies d’énergie et la mobilisation des collaborateurs sera mis à disposition de chaque candidat.

    • QUELLES SERONT LES CATÉGORIES EN 2020 ?

      Les organisateurs du concours affectent les différents bâtiments dans les catégories dans lesquelles ils concourront, à partir des informations saisies lors de l’inscription.
      Les catégories évoluent d’une édition à l’autre pour inclure des nouvelles catégories et des nouveaux prix thématiques. Les catégories pendant la 4ème édition du concours étaient les suivantes :

      1. Catégorie bâtiments de bureaux certifiés en exploitation (HQE, BREEAM In Use, ISO 50 001)
      2. Catégories bâtiments de bureaux non certifiés,éventuellement classés en sous-catégories homogènes de taille si les candidats sont nombreux,
      3. Catégorie bâtiments d’enseignement,
      4. Catégorie bâtiments de l’Etat,
      5. Catégorie bâtiments de collectivités territoriales,
      6. Catégorie bâtiments semi-industriels

      Et des prix thématiques:

      1. Catégorie « gaz à effets de serre » (focus sur la progression CO2),
      2. Meilleure progression du parc : l’entreprise ou organisation qui a fait la plus grande économie sur l’ensemble des bâtiments qu’il a déclaré dans le concours (plus de 5 bâtiments).
      3. Catégorie DROM-COM.

  • technique

    • QUEL EST LE NOM DE L’OUTIL QUI CALCULERA LE CLASSEMENT ?

      L’outil d’interprétation des consommations et de classement a été développé spécifiquement pour CUBE2020 (ce n’est pas un outil du commerce). Les règles de calcul du pourcentage d’économies d’énergie font appel à la signature énergétique et à des corrections sur l’intensité d’usage si besoin (surfaces, effectif). L’outil a été développé grâce à l’intervention d’experts des entreprises partenaires au concours CUBE2020.

    • COMMENT EST CALCULÉ LE POURCENTAGE D’ÉCONOMIES CUMULÉES ?

      Le pourcentage annoncé correspond aux économies cumulées des mois passés divisées par la consommation annuelle moyenne de référence.

      Pourquoi diviser par une consommation annuelle ? Pour « stabiliser » le résultat, car d’un mois sur l’autre, nous avons vu des variations de gains mensuels de +20 à -20%, voire davantage, dont la somme n’aurait pas rendu visible la tendance de fond. 

      Exemple :

       

      La médaille de bronze, c’est les 10% !   

    • COMMENT EST CALCULÉ LE POURCENTAGE D’ÉCONOMIES CUMULÉES ?

      Le pourcentage annoncé correspond aux économies cumulées des mois passés divisées par la consommation annuelle moyenne de référence.
      Pourquoi diviser par une consommation annuelle ? Pour « stabiliser » le résultat, car d’un mois sur l’autre, nous avons vu des variations de gains mensuels de +20 à -20%, voire davantage, dont la somme n’aurait pas rendu visible la tendance de fond. 
      Exemple :
       
      La médaille de bronze, c’est les 10% !   

    • COMMENT FAIRE SI ON NE REÇOIT PAS DE FACTURES MENSUELLES MAIS DES FACTURES PLUS ESPACÉES ?

      Absence de factures mensuelles : c’est le cas avec certains tarifs d’électricité, ou gaz, en fonction du contrat souscrit. Pour concourir le candidat doit avoir , durant l’année du concours, la possibilité de produire une valeur mensuelle basée sur :

      • la facture,
      • la relève directe sur compteur ou télérelève (confirmée par facture ultérieurement),
      • Une estimation. Dans ce cas, la facture trimestrielle ou semestrielle qui arrivera pour confirmer la consommation réelle devra permettre de corriger les valeurs saisies les mois précédents. Il en découlera, et ça fait partie du jeu, des « sauts de classement » suite à ces corrections, liées à des factures non mensuelles.

      Pour les consommations historiques, des factures bimensuelle ou trimestrielle peuvent nous être communiquées. En effet, les consommations peuvent être mensualisées par l’équipe technique CUBE2020 au prorata des DJU ou temporis, selon la nature de la consommation et sa sensibilité climatique. 

    • SOUS-COMPTAGE DU TERTIAIRE :

      Question récurrente : notre site est composé de différents bâtiments, certains tertiaires, certains de production, certains de recherche, mais sont connectés à un seul point de livraison ERDF. Sont-ils éligibles ? Si oui séparément ou en tant que tout ? 

      Si la production a un effet prépondérant dans la consommation ET qu’elle est très variable d’une année sur l’autre, ce sera difficile ou décevant de concourir « au global » car les effets de production perturberont l’interprétation des résultats. Or vous ne pouvez pas faire concourir seulement une partie des bâtiments. En effet, vous ne pourrez pas produire l’historique auquel ces bâtiments choisis seront comparés (vous n’aurez que la facturation au point ERDF comme historique) qui est la base de notre situation de référence.

      En dehors du concours, nous vous invitons à mettre en œuvre un sous-comptage dès à présent ! 

    • PRÉSENCE DE PROCESS : COMMENT GÉRER ?

      Question récurrente : nous sommes en train de réfléchir à la participation de nos bâtiments à la prochaine édition Cube 2020 et nous nous posons la question suivante sur leur éligibilité au concours : l’un de nos bâtiments héberge à la fois des activités tertiaires et des activités de production. Est-il éligible au concours ?

      Le tertiaire « pur » n’existe pas et nous avons dès la première édition travaillé avec de nombreux bâtiments comprenant une certaine proportion de process (laboratoires, ateliers, reprographies, salles informatiques, machines de tri, etc.), parfois relativement énergivore. Nous avions vérifié au préalable que :

      1. soit l’activité hébergée était à peu près constante ou peu dépendante d’autres facteurs que le climat et les usages,
      2. ou dans le cas contraire qu’un sous-compteur permettait de défalquer ces consommations process.

      Développement du premier point : un process dépendant majoritairement des usages et du climat.

      Si les process sont nombreux et que le « carnet de commande » influe énormément sur la consommation d’énergie, votre performance au titre du concours risque d’être masquée par un surcroît d’activité (ce qu’on vous souhaite !) ou exagérément améliorée dans le cas inverse. Nous avons donc dans le passé :

      • Accepté un bâtiment avec un process 2/8 continu et stable au cours de l’année, dont la performance énergétique est à la main de l’utilisateur (je ne laisse pas mon appareil de soudure branché plus que nécessaire !),
      • Refusé un bâtiment administratif accolé à des serres d’essai en biotechnologie, qui en fonction des expériences étaient chauffées ou pas (consommation trop erratique),

      Enfin, nous avons accepté un bâtiment qui voulait absolument concourir et dont une partie importante de sa consommation dépendait du chiffre d’affaire, il a juste concouru contre lui-même mais n’a pas été classé.