Novabuild fédère l'équipe CUBE Pays de la Loire !

Par flessavianna | Publication : le 09/05/2018 à 10:14

Novabuild fédère l'équipe CUBE Pays de la Loire !

Le concours CUBE 2020 prend cette année la forme d’un véritable Interville du climat » ! C’est Novabuild qui fédère l’équipe des cubistes du Pays de la Loire avec la Région et le groupe La Poste. Cela sera l’occasion d’avancer ensemble pour la compétitivité du tertiaire et la réduction des émissions de CO2, pour tous les bâtiments tertiaires publics et privés.

La création d’une équipe régionale permettra aux différents candidats d’intégrer un club d’échange sur les bonnes pratiques, les difficultés à dépasser ensemble, les retours d’expérience. Et, bien sûr, c’est l’« Intervilles » du climat, donc la compétition est à l’ordre du jour et battre les autres régions sera sûrement dans les objectifs de cette équipe !

 

Le concours démarre le 1er juillet 2018 !

Les inscriptions pour faire partie de l’équipe du Pays de la Loire sont ouvertes sur ce lien.

 

Pierre-Yves LEGRAND, Directeur de NOVABUILD, partage avec nous sa motivation pour fédérer l’équipe régionale Pays de la Loire.

1)      NOVABUILD est un cluster reconnu dans le marché pour ses travaux sur de la construction durable. Quels éléments vous font vous intéresser sur le parc existant ?

Ce qui motive tous ceux qui interviennent sur les questions de construction durable, ce sont les engagements pris à la COP21 en termes de consommation énergétique, mais aussi de production de gaz à effet de serre. Le premier gain carbone est celui que l’on récolte en maintenant en activité un ouvrage, et en améliorant en continue ses fonctionnalités pour préserver le confort de ses usagers de façon à ce que le choix d’abattre l’ouvrage soit le plus tardif possible. Préserver le parc existant est donc primordial. Ce qui va intéresser nos adhérents, les acteurs de la construction en Pays de la Loire, c’est que cela sous-tend, à plus ou moins long terme, la réalisation de travaux de rénovation. Ces travaux auront vocation à préserver les fonctionnalités de l’ouvrage, mais aussi, c’est le 2e aspect qui nous motivera, à améliorer sa performance énergétique.

Enfin, la démarche de CUBE2020 nous intéresse aussi parce qu’elle prend comme cible les bâtiments tertiaires, pour lesquels les dispositifs d’accompagnement à la rénovation énergétique des autres bâtiments sont inadaptés. L’accompagnement « réseau » est essentiel dans le tertiaire, pour motiver un « passage à l’acte », et il nous semble que c’est un des points forts que Novabuild peut utiliser en s’appuyant sur le concours CUBE2020.

2)      Selon vous, comment le zoom sur l’exploitation et les occupants peut-il  contribuer au travail des concepteurs ?

On a toujours intérêt à suivre de près les usages, de comprendre les attentes des usagers, de les écouter. Notre engagement dans le concours CUBE2020 a donc aussi comme objectif d’organiser des aller-retour avec les autres adhérents de l’association pour les aider à mieux appréhender les comportements des usagers de bâtiments tertiaire.

De plus, le concours permet un retour sur la consommation réelle des bâtiments, bien plus intéressante que les consommations théoriques calculées au moment de la conception. Cela  permet de s’approcher du coût global et d’adapter les choix au moment de l’investissement afin de limiter les coûts d’exploitation.

Enfin, nous avançons vers le bâtiment intelligent et connecté, producteur d’énergie et de pleins d’autres choses (fermes urbaines, datas, etc.). Le tertiaire est en avance sur ces questions et notamment sur celle du pilotage du bâtiment. Suivre et écouter les usagers permet d’anticiper sur les systèmes qu’il faudra mettre en place et l’équilibre à trouver entre responsabilisation-autonomie de l’usager Vs automatismes-intelligence artificielle.

3)      NOVABUILD a une grande force de mobilisation au Pays de la Loire – combien de COpensez-vous que votre équipe puisse abattre pendant l’année du concours ?

Avant même d’avoir démarré l’Intervilles, nous avons obtenu des résultats intéressants, je pense en particulier à la catégorie bâtiment de commerce où les Pays de la Loire étaient sur les 3 marches du podium. Difficile de faire mieux ! Globalement, on pourrait viser dépasser les 10% d’économies car il faut des seuils significatifs pour convaincre les suivants de s’engager dans la démarche.

 

L’IFPEB et NOVABUILD vous invitent à l’événement de lancement de l’équipe de cubiste du Pays de la Loire le 28 juin 2018.

 

Toutes les actualités